Notre histoire

Ensuite…

Il y a plus de 35 ans, lorsqu’un jeune garçon a lancé une tondeuse à gazon en plastique dans la figure de sa mère, l’expression peinée et honteuse  de celle-ci disait tout. Matt Sanders, psychologue consultant, savait qu’il devait faire plus qu’aider les familles une par une.

« Cet enfant se dirigeait vers de sérieux problèmes de comportement, on pouvait constater l’impact important que cela avait sur la famille », affirme professeur Sanders. « J’ai été frappé par le nombre de parents élevant des enfants dans un vide d’information. »

Plutôt que se concentrer sur la pointe de l’iceberg, le professeur Sanders et ses collègues du Parenting and Family Support Centre à The University of Queensland, en Australie, ont entrepris d’élaborer un programme visant à aider un grand nombre de parents.

Ils savaient que le programme devait être :

  • efficace et fondé sur la psychologie de l’enfant et des meilleures pratiques ainsi que sur des essais répétés (fondé sur des données probantes)
  • mesuré et peaufiné sur une base continue
  • en mesure d’être offert à grande échelle afin de rejoindre d’entières populations, mais aussi
  • flexible pour s’adapter aux besoins de chaque famille.

…et maintenant

Grâce à des décennies de recherches scientifiques rigoureuses et continues, le Programme de pratiques parentales positives Triple P est considéré comme l’un des programmes de pratiques parentales positives les plus efficaces au monde. D’ailleurs, les Nations Unies classe Triple P au premier rang parmi les programmes de soutien à la parentalité à l’échelle mondiale en raison du volume de recherches et du nombre de données probantes qui sous-tendent le programme.

Triple P est utilisé dans des pays partout au monde, dont les États-Unis, l’Angleterre, l’Irlande, la Nouvelle-Écosse, les Pays-de-Galles, le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud, la Belgique, le Japon, l’Iran, Hong Kong, Singapour, les Pays-Bas, l’Allemagne, Curaçao, la Roumanie, la Suisse, l’Autriche et la Suède. Le programme a été traduit de l’anglais à 21 autres langues, et on estime qu’il a aidé plus de quatre millions d’enfants et leurs familles.

Nous élaborons, testons et mettons en œuvre sur une base continue d’autres programmes spécialisés Triple P. Les autres programmes comprennent Triple P un pas à la fois (pour les parents d’enfants handicapés), Triple P pour le mode de vie (pour les parents d’enfants ayant un surplus de poids), Triple P pour les transitions familiales (pour les parents en instance de divorce ou de séparation) et Triple P pour les familles autochtones (pour les familles autochtones).

Triple P a remporté de nombreux prix internationaux, et son fondateur, le professeur Matt Sanders, est consultant auprès de l’Organisation mondiale de la Santé, du Conseil de l’Europe et de gouvernements partout au monde.