Syndrome du mauvais perdant

Pour certains enfants, la pression de gagner est trop écrasante. Lorsqu’un enfant compétitif perd à un jeu il se peut qu’il fasse une crise ou se vante s’il a gagné. Certains parents pourraient se poser la question à savoir si leur enfant devrait faire du sport!

Faire du sport aide les enfants à rester actifs, à acquérir de nouvelles habiletés et à se faire des amis. Ils apprennent comment travailler en équipe et être responsable, et ils se familiarisent avec la compétitivité. Les enfants devraient profiter de tous les aspects du sport, et non uniquement du résultat final.

Concentrez-vous sur l’amélioration de votre enfant chaque fois qu’il fait du sport. Il apprendra qu’on peut s’amuser malgré le pointage.

Certains enfants refuseront de jouer s’ils ne se croient pas très bons. Améliorer les habiletés et la confiance en soi d’un enfant prend du temps et des efforts. Encouragez-le donc à continuer à jouer.

Les enfants doivent aussi apprendre que l’important n’est pas d’être le meilleur dans tout ce qu’il entreprend. Cela n’est même pas possible. Si votre enfant se plaint de ne pas être le coureur le plus rapide de l’équipe, vous pouvez lui répondre : « tu n’es peut-être pas le coureur le plus rapide, mais tu bottes vraiment bien. »

Lorsque votre enfant affiche un mauvais esprit sportif, dites-lui qu’il est normal d’être en colère, mais pas d’agir comme il a agi. Dites-lui ensuite quoi faire la prochaine fois : « il n’est pas bien de crier après tes coéquipiers. Prend trois grandes respirations la prochaine fois que tu seras en colère. »

www.positiefopvoeden.nl www.triplep-parenting.net www.triplep-parenting.uk.net www.triplep-parenting.net.au www.triplep-eltern.de www.triplep-parenting.com www.triplep-parenting.jp.net www.triplep-parenting.net.nz www.triplep-crianza.com